SI LES FEUILLES MORTES FAISAIENT RENAÎTRE VOTRE JARDIN

Chaque Automne c’est pareil. Que faire des centaines de feuilles mortes qui envahissent votre jardin ? Entières ou broyées, les feuilles mortes peuvent être utilisées au profit de votre jardin et de vos plantations.
Plutôt que de les jeter, garder-les et faîte du bien à votre jardin tout au long de l’année !

Ramasser les feuilles mortes

Dès que les premières feuilles mortes commencent à tomber, il faut rapidement les ramasser. Non seulement pour des raisons esthétiques mais aussi pour éviter qu’elles ne s’accumulent et asphyxient votre gazon ou vos plantations.
Soigneusement ramassées, elles pourront alimenter le compost, être décomposées en humus ou être utilisées comme paillage gratuit et bienfaisant pour les cultures.

Solution économique

ramassage des feuilles mortes au rteau

Un râteau

Solution pratique

600410_5

Un souffleur et/ou broyeur de végétaux.
Celui-ci sera très utile pour de grandes surfaces de terrain. Il peut également être muni des fonctions aspirateur et broyeur en plus de sa fonction souffleur. Il se charge alors d’aspirer et broyer les feuilles, ce qui fait gagner un volume considérable et facilite leur recyclage ultérieur. A vous de choisir si vous préférez une version électrique, thermique ou sans fil.

Solution alternative

600515_6Une tondeuse.
Profitez de passer la tondeuse à gazon pour broyer et ramasser les feuilles en même temps. Cela créera un mélange idéal d’herbe et de feuilles pour bien se décomposer dans votre compost. Dotée de la fonction « mulching », votre tondeuse réduira d’autant plus la taille des détritus qui seront directement réinjectés dans votre pelouse et favoriseront ainsi la fertilisation de votre sol.

icone-pinceauStockez les feuilles non broyées dans des sacs en plastique, une poubelle ou encore dans un contenant grillagé. Elles vous serviront ensuite tout au long de l’année.

Que faire des feuilles ramassées ?
Compostage

Composteur et pelleBroyées ou non, les feuilles mortes sont très bien pour alimenter votre compost. Mélanger en quantité égale des produits azotés et humides comme la tonte de gazon et des produits carbonés et secs comme les feuilles mortes.
Si vous compostez vos déchets de tonte de gazon, les feuilles mortes sont un excellent « déchet brun » à utiliser en couches fines alternées avec les résidus de tonte. Ce compost, enrichi par la présence de feuilles mortes, vous permettra d’améliorer la qualité de votre sol, facilement et sans frais.

Préparer votre compost :

  • Étalez les feuilles sur votre pelouse après les avoir bien fait sécher
  • Passez-y la tondeuse et ramassez-les directement grâce au bac de celle-ci, si vous les avez ramassées entières, vous pouvez également les passer au broyeur de végétaux. Réduites en petits morceaux les feuilles se composteront plus vite.
  • Disposez les feuilles mortes broyées en une couche d’environ 20 cm de haut dans le composteur.
  • Épandez entre chaque couche de feuilles :
    • des déchets verts ou un peu de terreau de feuilles des années précédentes ;
    • des matières organiques azotées (corne broyée, fientes de volailles) ;
    • du purin activateur de compost (purin d’ortie, de consoude…).
  • Remettez une couche de feuilles de 20 cm, et ainsi de suite.
  • Ne tassez pas mais fermez le composteur avec un couvercle pour garder la chaleur issue du processus de décomposition et ainsi en accélérer les effets.
  • Brassez régulièrement le compost pour l’aérer et veillez à ce qu’il reste toujours un peu humide.
  • Au printemps, retournez le tas et ajoutez-lui à nouveau des matières organiques azotées

Votre compost sera prêt au bout d’un an.

Humus (terreau de feuilles mortes)

terreau pour potager

  • Remplissez un sac-poubelle avec des feuilles humides et fermez-le.
  • Percez des trous sur toute la surface du sac pour favoriser l’aération.
  • Laissez-le tel quel pendant 18 mois, temps nécessaire pour que les feuilles se transforment en humus.
  • À l’issue de cette période, récupérez l’humus noir que vous utiliserez ensuite pour amender et fertiliser votre potager.
Paillit

Laub auf WieseVous pouvez également utiliser vos feuilles mortes pour protéger votre potager ou vos massifs de fleurs en hiver. Un paillage hivernal, permet de protéger la terre et éviter la prolifération des mauvaises herbes.

  • En hiver : étaler une épaisse couverture de feuilles mortes non broyées sur votre potager et au pied des végétaux sensibles au froid
  • Au printemps : épandre des feuilles mortes, broyées ou non, sur le sol gelé pour freiner la prolifération des mauvaises herbes
  • En été : Une couche de feuilles mortes, broyées ou non, préserve la fraîcheur du sol et limite l’arrosage. En se décomposant, elles nourrissent et fertilisent le sol

Toutes les feuilles mortes sont utilisables pour faire un paillis. Il est toutefois préconisé de ne pas utiliser les feuilles mortes provenant des arbres fruitiers et des rosiers car elles sont potentiellement plus porteuses de maladies, de champignons et autres parasites, ceci afin d’éviter tout risque de propagation.

Conseils & Astuces

Tous nos conseils Bricolage & Jardin accessibles à tous !

Lire plus d'articles

SI LES FEUILLES FAISAIENT RENAÎTRE VOTRE JARDIN ?

Chaque Automne c’est pareil. Que faire des centaines de feuilles mortes qui envahissent votre jardin ? Entières ou broyées, les feuilles mortes peuvent être utilisées au profit de votre jardin et de vos plantations.
Plutôt que de les jeter, garder-les et faîte du bien à votre jardin tout au long de l’année !

Ramasser les feuilles mortes

Dès que les premières feuilles mortes commencent à tomber, il faut rapidement les ramasser. Non seulement pour des raisons esthétiques mais aussi pour éviter qu’elles ne s’accumulent et asphyxient votre gazon ou vos plantations.

Soigneusement ramassées, elles pourront alimenter le compost, être décomposées en humus ou être utilisées comme paillage gratuit et bienfaisant pour les cultures.

 

  • Solution économique : un râteau
  • Solution pratique : un souffleur et/ou broyeur de végétaux
    Celui-ci sera très utile pour de grandes surfaces de terrain. Il peut également être muni des fonctions aspirateur et broyeur en plus de sa fonction souffleur. Il se charge alors d’aspirer et broyer les feuilles, ce qui fait gagner un volume considérable et facilite leur recyclage ultérieur.
    A vous de choisir si vous préférez une version électrique, thermique ou sans fil.
  • Solution alternative : une tondeuse
    Profitez de passer la tondeuse à gazon pour broyer et ramasser les feuilles en même temps. Cela créera un mélange idéal d’herbe et de feuilles pour bien se décomposer dans votre compost. Dotée de la fonction « mulching », votre tondeuse réduira d’autant plus la taille des détritus qui seront directement réinjectés dans votre pelouse et favoriseront ainsi la fertilisation de votre sol.

Stockez les feuilles non broyées dans des sacs en plastique, une poubelle ou encore dans un contenant grillagé. Elles vous serviront ensuite tout au long de l’année.

Que faire des feuilles ramassées ?

Compostage :

Broyées ou non, les feuilles mortes sont très bien pour alimenter votre compost. Mélanger en quantité égale des produits azotés et humides comme la tonte de gazon et des produits carbonés et secs comme les feuilles mortes.

Si vous compostez vos déchets de tonte de gazon, les feuilles mortes sont un excellent « déchet brun » à utiliser en couches fines alternées avec les résidus de tonte. Ce compost, enrichi par la présence de feuilles mortes, vous permettra d’améliorer la qualité de votre sol, facilement et sans frais.

 

Préparer votre compost :

  • Étalez les feuilles sur votre pelouse après les avoir bien fait sécher
  • Passez-y la tondeuse et ramassez-les directement grâce au bac de celle-ci, si vous les avez ramassées entières, vous pouvez également les passer au broyeur de végétaux. Réduites en petits morceaux les feuilles se composteront plus vite.
  • Disposez les feuilles mortes broyées en une couche d’environ 20 cm de haut dans le composteur.
  • Épandez entre chaque couche de feuilles :
    • des déchets verts ou un peu de terreau de feuilles des années précédentes ;
    • des matières organiques azotées (corne broyée, fientes de volailles) ;
    • du purin activateur de compost (purin d’ortie, de consoude…).
  • Remettez une couche de feuilles de 20 cm, et ainsi de suite.
  • Ne tassez pas mais fermez le composteur avec un couvercle pour garder la chaleur issue du processus de décomposition et ainsi en accélérer les effets.
  • Brassez régulièrement le compost pour l’aérer et veillez à ce qu’il reste toujours un peu humide.
  • Au printemps, retournez le tas et ajoutez-lui à nouveau des matières organiques azotées

Votre compost sera prêt au bout d’un an.

Humus (ou terreau de feuilles mortes) :

  • Remplissez un sac-poubelle avec des feuilles humides et fermez-le.
  • Percez des trous sur toute la surface du sac pour favoriser l’aération
  • Laissez-le tel quel pendant 18 mois, temps nécessaire pour que les feuilles se transforment en humus.
  • À l’issue de cette période, récupérez l’humus noir que vous utiliserez ensuite pour amender et fertiliser votre potager.

Paillis :

Vous pouvez également utiliser vos feuilles mortes pour protéger votre potager ou vos massifs de fleurs en hiver. Un paillage hivernal, permet de protéger la terre et éviter la prolifération des mauvaises herbes.

  • En hiver : étaler une épaisse couverture de feuilles mortes non broyées sur votre potager et au pied des végétaux sensibles au froid
  • Au printemps : épandre des feuilles mortes, broyées ou non, sur le sol gelé pour freiner la prolifération des mauvaises herbes
  • En été : Une couche de feuilles mortes, broyées ou non, préserve la fraicheur du sol et limite l’arrosage. En se décomposant, elles nourrissent et fertilisent le sol

Toutes les feuilles mortes sont utilisables pour faire un paillis. Il est toutefois préconisé de ne pas utiliser les feuilles mortes provenant des arbres fruitiers et des rosiers car elles sont potentiellement plus porteuses de maladies, de champignons et autres parasites, ceci afin d’éviter tout risque de propagation.

Conseils & Astuces

Retrouvez tous nos conseils Bricolage & Jardin sous forme de tutoriels vidéos ou d’articles conseils accessibles à tous

Lire plus d'articles

encre-3